fbpx

Santiago do Cacém » Vale Seco

Chemin Historique

18 Km

Cette traversée du sud-ouest du Portugal commence par l’emblématique église paroissiale de Santiago do Cacém, ville étroitement liée aux pèlerinages à Saint-Jacques-de-Compostelle et lieu de passage, depuis le Moyen Âge, des pèlerins en provenance du Promotorium Sacrum, la destination mythique de ce voyage historique qui connaît actuellement un nouvel essor.

Le chêne-liège, arbre symbole de l’Alentejo, règne en maître sur cette étape. Selon Vieira Natividade, sylviculteur portugais de renom, “aucun autre arbre n’est aussi généreux et aussi peu exigeant à la fois”. Le chêne-liège est essentiel à l’économie locale, à la formation des sols, à la composition du paysage, et soutient tout un écosystème d’une biodiversité extraordinaire. En plus de la production de liège, Le montado (forêts de chênes-lièges) et les suberaies favorisent d’autres activités économiques telles que l’apiculture, le tourisme de nature, la cueillette des champignons comestibles ou médicinaux, le cosmétique et l’élevage de races locales comme le porc noir ou les bovins de race de l’Alentejo.

Les pâturages en sous-bois de chênes-lièges abritent un ensemble d’espèces uniques et protégées. En ce qui concerne seulement l’avifaune, on y trouve plus de 50 espèces nidifiantes. D’autres espèces comme le chat sauvage, la genette ou la belette sont associées au pâturages en sous-bois et aux suberaies. Les oiseaux de proie comme le circaète Jean-Le-Blanc, l’aigle botté ou l’aigle de Bonelli y font leurs nids. Le chêne-liège gardant ses feuilles toute l’année, il constitue un refuge et une source de nourriture pour de nombreux insectes et araignées, et se trouve ainsi à la base d’une très riche chaîne alimentaire.

Point de départ

Santiago do Cacém
À l’église paroissiale de Santiago do Cacém, en descendant en direction du Parque Urbano do Rio da Figueira (parc municipal).

Vale Seco
Sur la EN120 entre Cercal et Santiago do Cacém, sur la route du Barrage de Campilhas. Prendre le premier croisement en terre battue.

Fiche technique

Degré de Difficulté: Facile

Distance: 18 KM
Durée Approximative: 6 h

Montée Cumulée: 350 m
Dénivelé Cumulé: 400 m

Altitude max.: 270 m
Altitude min. : 110 m

Période Conseillée: Septembre à Juin

Règles de conduite

LA CIRCULATION DE VÉHICULES À MOTEUR CONSTITUE UN DANGER POUR LES RANDONNEURS.

ÉVITEZ D’EMPRUNTER LE CHEMIN HISTORIQUE À MOTO OU EN 4X4, ET RECHERCHEZ PLUTÔT DES SOLUTIONS ALTERNATIVES.

N’ALLUMEZ PAS DE FEU EN DEHORS DES ENDROITS PRÉVUS À CET EFFET ET SIGNALISÉS.

DES FERMES ET DES TROUPEAUX SONT GARDÉS PAR DES CHIENS, AVANCEZ PRUDEMMENT.

LE BÉTAIL EST DOCILE, MAIS IL N’AIME PAS QUE DES INCONNUS S’APPROCHENT DES PETITS.

LES CHEMINS TRAVERSENT DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES, N’OUBLIEZ PAS DE BIEN REFERMER LES PORTAILS ET LES BARRIÈRES.

PRÉPAREZ AVEC SOIN VOTRE RANDONNÉE ET NE PRENEZ AUCUN RISQUE. FAIBLE PRÉSENCE DE SERVICES TOURISTIQUES TOUT AU LONG DES ÉTAPES, MUNISSEZ-VOUS TOUJOURS D’EAU, DE PROVISIONS ET DE CRÈME SOLAIRE.

VOUS DEVREZ PARFOIS TRAVERSER DES ROUTES GOUDRONNÉES, SOYEZ PRUDENTS.

CERTAINS ENDROITS SONT IDÉAUX POUR UN PIQUE-NIQUE, VEILLEZ À BIEN EMPORTER VOS DÉTRITUS.

MONTREZ-VOUS AIMABLES AVEC LES HABITANTS LOCAUX. SOYEZ CURIEUX ENVERS LE MODE DE VIE LOCAL ET OUVERT À L’ÉCHANGE D’EXPÉRIENCES.

Suggestions

Approvisionnement au cours de la randonnée
Au km 12,5, en faisant un détour de 1 km, vous arriverez au petit village de Paiol.

Attention !

Cette étape croise parfois le parcours circulaire Santiago Historique. Soyez attentifs à la signalisation.

Start typing and press Enter to search

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!