fbpx

Sagres » Salema

19,5 Km

Au cours de cette étape, la plus difficile du Sentier des Pêcheurs, l’effort du randonneur est récompensé par le spectacle grandiose des falaises calcaires dont les formes singulières sont bordées des très belles plages de Martinhal, Barranco, Ingrina, Zavial, Furnas, Figueira et finalement, Salema.

Dans l’Enseada da Baleeira on traverse plusieurs habitats naturels remarquables – les cours d’eau dominées par les tamaris (Tamarix africana), la garrigue côtière sur les sols calcaires, la lagune de Martinhal, la dune, la plage de sable, la zone intertidale rocheuse et les petits îlots côtiers qui émergent au milieu de la baie.

La lagune de Martinhal s’assèche en été, mais en hiver elle reçoit autant d’eau de mer en raison des tempêtes que d’eau douce des Barrancos das Mós et de Vale do Lobo. Les espèces qui la colonisent sont adaptées à ces variations de salinité et de ressources en eau. C’est un excellent endroit pour l’observation des oiseaux, surtout pendant la saison des migrations, quand on voit surgir des espèces très rares. Parmi les oiseaux qui vivent ici, le monticole merle-bleu et le crave à bec rouge ne peuvent être identifiés que par un observateur très attentif, car ils semblent totalement noirs à première vue. Les parois submergées de petites îles rocheuses, les îlots de Baleeira, sont explorées par les plongeurs pour observer les poissons, les crevettes, les anémones, les crabes et les gorgones (une famille de coraux mous).

La calcite, composant minéral principal des roches claires des falaises, est dissoute par l’eau de façon irrégulière, donnant naissance à des arcs, des piliers et des grottes. Mais la mer et les eaux de ruissellement brodent aussi, dans une moindre mesure, des dentelles fines et délicates sur la roche calcaire.

Cette zone révèle des traces de présence humaine au moins depuis le Néolithique. Entre les plages de Martinhal et Rebolinhos on trouve des vestiges de l’occupation romaine (du IIIe au Ve siècle de notre ère) – une citerne, neuf fours pour la production d’amphores et un autre pour les briques et les tuiles. Il a dû y avoir aussi un grand centre de poterie spécialisé dans la production d’amphores destinées à stocker le poisson salé et les sauces de poisson. L’emplacement de ce centre a dû être choisi pour sa proximité avec les zones d’exploitation de l’argile et pour la protection qu’offrait l’anse de Baleeira au transport maritime.

À Ponta de Fisga, avancée rocheuse située entre les plages de Zavial et Ingrina, se trouvait le fort de Zavial. La base de ce qui était probablement un petit fort militaire rectangulaire, construit au XVIIIe siècle, subsiste encore aujourd’hui. Une autre construction l’aurait sans doute précédé, le fort de Santo Inácio, détruit par le tremblement de terre de 1775. Le paysage est magnifique depuis ce promontoire d’où l’on voit la côte jusqu’à Ponta da Torre (900 m) à l’est et Ponta da Atalaia (6 km) à l’ouest.

Point de départ

Sagres : au Jardin de Sagres, à côté de l’Office du Tourisme.

Salema : sur la plage de Salema.

Fiche technique

Degré de Difficulté: Très difficile

Distance: 19,5 KM
Durée Approximative: 8

Montée Cumulée: 600 m
Dénivelé Cumulé: 650 m

Altitude max.: 80 m
Altitude min. : 0 m

Période Conseillée: septembre à juin

Règles de conduite

LA CIRCULATION DE VÉHICULES À MOTEUR CONSTITUE UN DANGER POUR LES RANDONNEURS.

ÉVITEZ D’EMPRUNTER LE CHEMIN HISTORIQUE À MOTO OU EN 4X4, ET RECHERCHEZ PLUTÔT DES SOLUTIONS ALTERNATIVES.

N’ALLUMEZ PAS DE FEU EN DEHORS DES ENDROITS PRÉVUS À CET EFFET ET SIGNALISÉS.

DES FERMES ET DES TROUPEAUX SONT GARDÉS PAR DES CHIENS, AVANCEZ PRUDEMMENT.

LE BÉTAIL EST DOCILE, MAIS IL N’AIME PAS QUE DES INCONNUS S’APPROCHENT DES PETITS.

LES CHEMINS TRAVERSENT DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES, N’OUBLIEZ PAS DE BIEN REFERMER LES PORTAILS ET LES BARRIÈRES.

PRÉPAREZ AVEC SOIN VOTRE RANDONNÉE ET NE PRENEZ AUCUN RISQUE. FAIBLE PRÉSENCE DE SERVICES TOURISTIQUES TOUT AU LONG DES ÉTAPES, MUNISSEZ-VOUS TOUJOURS D’EAU, DE PROVISIONS ET DE CRÈME SOLAIRE.

VOUS DEVREZ PARFOIS TRAVERSER DES ROUTES GOUDRONNÉES, SOYEZ PRUDENTS.

CERTAINS ENDROITS SONT IDÉAUX POUR UN PIQUE-NIQUE, VEILLEZ À BIEN EMPORTER VOS DÉTRITUS.

MONTREZ-VOUS AIMABLES AVEC LES HABITANTS LOCAUX. SOYEZ CURIEUX ENVERS LE MODE DE VIE LOCAL ET OUVERT À L’ÉCHANGE D’EXPÉRIENCES.

Suggestions

À marée basse, il est facile de suivre le chemin qui va de la plage Praia das Furnas à celle de Figueira.

Près de la plage de Salema, cela vaut la peine d’aller voir, à deux cents mètres à l’ouest de son aire de stationnement, les magnifiques empreintes de pas des dinosaures qui ont parcouru le Sentier des Pêcheurs il y a 250 millions d’années.

Attention !

► Quand le sol est humide, il faut être très prudent en descendant vers les plages.
► En hiver, les bars de la plage peuvent être fermés, on ne pourra donc s’approvisionner qu’au début et à la fin de l’étape.
► Parcours exigeant du point de vue altimétrique.

Start typing and press Enter to search

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!