fbpx

Mares Méditerranéennes

Parcours Circulaires

6 / 12 Km

Ce parcours dessiné par la Liga para a Proteção da Natureza (ligue pour la protection de la nature), dans le cadre du projet Life Charcos (marais) permet de combiner un magnifique tronçon du Sentier des Pêcheurs avec l’habitat singulier d’eau douce d’Europe, les mares temporaires, qui abritent des espèces rares et menacées.

Ce parcours traduit bien les valeurs qui ont conduit à la création d’un parc naturel et d’un site Natura 2000 sur la côte sud-ouest du Portugal. Il traverse des habitats qui comptent parmi les plus emblématiques, tant en ce qui concerne la végétation dunaire que les zones humides. Au printemps, on peut observer presque toutes les plantes endémiques de la côte sud-ouest du Portugal rien qu’en parcourant cette section de la Rota Vicentina !

Dans les taillis, on remarque surtout la présence d’arbustes aromatiques comme le thym, le romarin, la lavande papillon, l’immortelle des sables ou le genévrier. Fin février, les orchidées annoncent le début officiel de la saison des fleurs, mais certaines espèces rebelles continuent à fleurir toute l’année – c’est le cas de l’herbe des sept saignées dont les fleurs sont d’un bleu intense. Pendant la journée, seuls le circaète Jean-le-blanc et une variété infinie d’oiseaux semblent peupler ces buissons, mais la nuit, lapins, blaireaux, renards et mangoustes sortent de leurs terriers.

En termes de conservation, les mares temporaires méditerranéennes constituent un habitat de première importance car ces milieux possèdent une faune et une flore très originales, ce qui n’est pas surprenant… puisqu’il s’agit de créatures qui vivent 3 à 6 mois dans l’eau et le reste de l’année sur la terre ferme ! Nombre de ces espèces sont, au niveau européen ou mondial, considérées comme menacées d’extinction. L’une des caractéristiques communes à tous les êtres qui vivent dans les mares est leur petite taille. Même les roseaux sont minuscules ! Mais les habitants les plus emblématiques de ces mares sont peut-être les petits crustacés : crevettes fées, laevicaudata et notostraca. Pour ces animaux, un cycle de vie complet dure seulement 3 mois ! Pendant la période sèche, la plupart d’entre eux sont en dormance sur le sol sous forme d’œufs solides. Lorsque la saison des pluies commence, les œufs éclosent, les animaux grandissent, se reproduisent et se préparent à une nouvelle phase de dormance. Un phénomène similaire se produit chez les plantes, mais à la place des œufs, les formes résistantes à la sécheresse sont les graines, les spores et les organes souterrains.

Les mares temporaires constituent des habitats privilégiés pour la reproduction des amphibiens parce qu’elles n’abritent ni poissons ni écrevisses, principaux prédateurs de leurs œufs et de leurs larves. Dans les mares de la côte sud-ouest, on trouve presque toutes les espèces d’amphibiens présentes au Portugal, y compris une espèce endémique du sud de la péninsule Ibérique, le crapaud vert portugais pelodytes ibericus. C’est un tout petit crapaud (il a, en général, moins de 4 cm de long). Cependant, une seule femelle peut pondre jusqu’à 1600 oeufs !

Point de départ

Centre Interprétatif (Centro de Interpretação dos Charcos Mediterrânicos do Sudoeste Alentejano): sur la route entre Brunheiras et Ribeira da Azenha, au virage qui donne accès à la plage de Malhão, en suivant le chemin de terre sur la gauche.

Porto das Barcas : au nord de Vila Nova de Milfontes, à côté du restaurant Porto das Barcas.

Fiche technique

Degré de Difficulté: Très facile / Quelque peu difficile

Distance: 6 / 12 KM
Durée Approximative: 2 h / 4 h

Montée Cumulée: m
Dénivelé Cumulé: 50 / 200 m

Altitude max.: 60 m
Altitude min. : 10 m

Période Conseillée: septembre à juin

Règles de conduite

LA CIRCULATION DE VÉHICULES À MOTEUR CONSTITUE UN DANGER POUR LES RANDONNEURS.

ÉVITEZ D’EMPRUNTER LE CHEMIN HISTORIQUE À MOTO OU EN 4X4, ET RECHERCHEZ PLUTÔT DES SOLUTIONS ALTERNATIVES.

N’ALLUMEZ PAS DE FEU EN DEHORS DES ENDROITS PRÉVUS À CET EFFET ET SIGNALISÉS.

DES FERMES ET DES TROUPEAUX SONT GARDÉS PAR DES CHIENS, AVANCEZ PRUDEMMENT.

LE BÉTAIL EST DOCILE, MAIS IL N’AIME PAS QUE DES INCONNUS S’APPROCHENT DES PETITS.

LES CHEMINS TRAVERSENT DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES, N’OUBLIEZ PAS DE BIEN REFERMER LES PORTAILS ET LES BARRIÈRES.

PRÉPAREZ AVEC SOIN VOTRE RANDONNÉE ET NE PRENEZ AUCUN RISQUE. FAIBLE PRÉSENCE DE SERVICES TOURISTIQUES TOUT AU LONG DES ÉTAPES, MUNISSEZ-VOUS TOUJOURS D’EAU, DE PROVISIONS ET DE CRÈME SOLAIRE.

VOUS DEVREZ PARFOIS TRAVERSER DES ROUTES GOUDRONNÉES, SOYEZ PRUDENTS.

CERTAINS ENDROITS SONT IDÉAUX POUR UN PIQUE-NIQUE, VEILLEZ À BIEN EMPORTER VOS DÉTRITUS.

MONTREZ-VOUS AIMABLES AVEC LES HABITANTS LOCAUX. SOYEZ CURIEUX ENVERS LE MODE DE VIE LOCAL ET OUVERT À L’ÉCHANGE D’EXPÉRIENCES.

Suggestions

Approvisionnement au cours de la randonnée : à Porto das Barcas.

Attention !

Il s’agit d’un itinéraire à deux variantes. Soyez attentifs à la signalisation.

Start typing and press Enter to search

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!