Cercal do Alentejo

Parcours Circulaires

7,5 Km

Autour de l’authentique village de Cercal, ce sentier traverse une mosaïque de petites fermes, de jardins potagers et de vergers, où vous pourrez découvrir la vie rurale quotidienne des habitants de l’Alentejo. On croise, sur ce parcours, des petits cours d’eau qui prennent leur source à la Serra do Cercal et se dirigent, à l’est, vers le barrage de Campilhas et, plus loin, vers le Rio Sado.

Le parcours circulaire de Cercal do Alentejo nous incite à croire à une possible coexistence harmonieuse de l’homme et de la nature, car il nous conduit par des chemins utilisés depuis des lustres vers les potagers et les vergers, les pâturages et les champs de céréales, allers-retours quotidiens et séculaires qui, semblables à des battements de cœur, relient la chaleur du village à la terre fertile qui l’entoure et le nourrit.

Figuiers, cognassiers, oliviers, orangers, néfliers et citronniers composent des vergers accueillants. Les champs nourrissent des moutons, des chèvres, des vaches, des poulets et des oies. Parmi les très nombreux oiseaux sauvages qui croisent la route du randonneur, se distinguent surtout la corneille noire, la bergeronnette grise, le héron garde-bœufs, le troglodyte mignon, le bruant proyer et la fauvette à tête noire. Boutis et laissées révèlent aussi la présence du sanglier. Dans les haies, les bois et les bordures des champs agricoles abondent les plantes sylvestres comme le chèvrefeuille, le ciste à gomme, le filaire à feuilles étroites, la lavande papillon, le chêne kermès, le chêne teinturier, le fragon épineux et le daphné garou. Certaines sont utilisées en cuisine, comme le laurier sauce, l’asperge sauvage, l’origan ou l’arbouse. Dans les endroits les plus humides, croissent les roselières où l’on trouve du millepertuis et de la menthe odorante ; en bordure des cours d’eau, les saules dominent.

Le sentier passe par la Quinta da Mandorelha, lieu emblématique de Cercal, où, il y a quelques années encore, on dansait au son de l’harmonica et de l’accordéon. On trouve des vestiges de peuplement de Cercal depuis la préhistoire, mais c’est à partir de l’occupation romaine que ce lieu est devenu l’un des plus habités de la région et il est aisé de comprendre pourquoi : le relief est plat, les champs sont protégés des vents marins par les collines de Cercal et l’eau est abondante, jaillissant des sources de montagne et s’écoulant par les ruisseaux qui traversent tout le territoire. Selon les récits du XVIIIe siècle, Cercal do Alentejo était entouré de “très vastes forêts de chênes-lièges et de grandes plaines alluviales (les lezírias)”, dont les terres fertiles donnaient d’”abondantes récoltes de blé”. Allié à l’agriculture, l’autre grand facteur de prospérité de ce territoire a toujours été l’extraction minière de cuivre, de fer et de manganèse. L’extraction la plus importante fut celle du fer, dans les cinq mines de la commune – Cerro da Fonte Santa, Toca do Mocho, Serra da Mina, Serra das Tulhas et Serra de Rosalgar, qui ont cessé leur activité en l’an 2000.

Une légende raconte qu’un noble avait enfermé sa fille dans une tour de la maison des lierres à Mandorelha, pour l’empêcher de fréquenter un roturier dont elle était amoureuse, et qu’il aurait ensuite jeté la clé dans une cascade. Au début de sa captivité, la jeune fille venait à la fenêtre, près des eaux tumultueuses, peignant ses cheveux en chantant une chanson triste. Un jour, elle cessa de se montrer et les villageois en déduisirent qu’elle s’était jetée à l’eau. Depuis lors, les nuits de pleine lune, le fantôme de la demoiselle apparaît à Mandorelha, peignant ses cheveux avec un peigne en or et chantant comme auparavant.

Point de départ

Cercal do Alentejo : Largo dos Caeiros (rond-point central), suivez la route en direction de Vila Nova de Milfontes.

Fiche technique

Degré de Difficulté: Facile

Distance: 7,5 KM
Durée Approximative: 2 h 30

Montée Cumulée: 0 m
Dénivelé Cumulé: 200 m

Altitude max.: 190 m
Altitude min. : 130 m

Période Conseillée: septembre à juin

Règles de conduite

LA CIRCULATION DE VÉHICULES À MOTEUR CONSTITUE UN DANGER POUR LES RANDONNEURS.

ÉVITEZ D’EMPRUNTER LE CHEMIN HISTORIQUE À MOTO OU EN 4X4, ET RECHERCHEZ PLUTÔT DES SOLUTIONS ALTERNATIVES.

N’ALLUMEZ PAS DE FEU EN DEHORS DES ENDROITS PRÉVUS À CET EFFET ET SIGNALISÉS.

DES FERMES ET DES TROUPEAUX SONT GARDÉS PAR DES CHIENS, AVANCEZ PRUDEMMENT.

LE BÉTAIL EST DOCILE, MAIS IL N’AIME PAS QUE DES INCONNUS S’APPROCHENT DES PETITS.

LES CHEMINS TRAVERSENT DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES, N’OUBLIEZ PAS DE BIEN REFERMER LES PORTAILS ET LES BARRIÈRES.

PRÉPAREZ AVEC SOIN VOTRE RANDONNÉE ET NE PRENEZ AUCUN RISQUE. FAIBLE PRÉSENCE DE SERVICES TOURISTIQUES TOUT AU LONG DES ÉTAPES, MUNISSEZ-VOUS TOUJOURS D’EAU, DE PROVISIONS ET DE CRÈME SOLAIRE.

VOUS DEVREZ PARFOIS TRAVERSER DES ROUTES GOUDRONNÉES, SOYEZ PRUDENTS.

CERTAINS ENDROITS SONT IDÉAUX POUR UN PIQUE-NIQUE, VEILLEZ À BIEN EMPORTER VOS DÉTRITUS.

MONTREZ-VOUS AIMABLES AVEC LES HABITANTS LOCAUX. SOYEZ CURIEUX ENVERS LE MODE DE VIE LOCAL ET OUVERT À L’ÉCHANGE D’EXPÉRIENCES.

Suggestions

Cercal do Alentejo a de nombreux cafés et restaurants, profitez-en !

Attention !

Soyez attentifs à la signalisation car il existe d’autres parcours dans cette zone.

Start typing and press Enter to search

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!