fbpx

Núcleo de Odemira

05

Mira Est

38 KM

C’est l’un de ces parcours trompeurs… La première moitié est relativement facile et presque plate, mais la seconde moitié se révèle exigeante et justifie sa couleur. L’une de ses principales difficultés, située à mi-chemin lorsqu’on s’éloigne du fleuve Mira, est la longue côte qui, bien qu’entrecoupée de petites descentes, se prolonge sur 8 km. Il y a également, quasiment à la fin du parcours, au km 34, juste à la sortie du village de Bemposta, une dernière côte qui se termine presque en sentier monotrace. Le parcours, qui commence par sillonner une petite partie de la ville d’Odemira, comprend un passage très intéressant sur un sentier monotrace et longe ensuite la rive droite du fleuve Mira. Profitez-en pour vous laisser éblouir par la vue qui est magnifique. Le circuit continue ensuite avec, en toile de fond, la montagne de Monchique, le long de sentiers ruraux et forestiers qui débouchent souvent sur des belvédères naturels offrant une vue sur les monts les plus proches.

Fiche technique

DEGRÉ DE DIFFICULTÉ : difficile

TYPE : circuit dans le sens antihoraire

DISTANCE : 38 km

Durée: 1 h 45 à 2 h 45

BALISAGE : Oui

DÉNIVELÉ CUMULÉ: 550m

ALTITUDE MAX .: 204m
ALTITUDE MÍN .: 3m

NIVEAU TECHNIQUE: 2 (5)

NIVEAU PHYSIQUE: 3 (5)

PÉRIODE CONSEILLÉE : toute l’année en évitant les périodes où la température est supérieure à 30°

Suggestions

Au village de Bemposta, immédiatement à droite en arrivant sur la route nationale, prenez le temps d’admirer la maison de Gilberto et sa façade couverte d’inscriptions faisant allusion à la politique, aux droits humains et à Benfica.

Points d’assistance :

Km 34 – village de Bemposta

Attention !

Le parcours traverse une partie de la ville d’Odemira et, à Bemposta, la N263 où il peut y avoir un peu de circulation automobile. La prudence est de règle.

Une partie de l’itinéraire coïncide avec les sentiers pédestres de la Rota Vicentina – en l’occurrence le Chemin Historique (GR11) –, il est donc très probable que vous rencontrerez des marcheurs.

Il peut s’avérer nécessaire d’ouvrir les barrières de protection du bétail et, dans ce cas, prenez soin de les refermer après votre passage.

Au km 1,5, sur un petit sentier monotrace, il y a un passage est très étroit au bord d’un petit canal. Si vous le jugez nécessaire, franchissez-le en tenant votre vélo à la main.

Le pavement de la dernière descente est une calçada qui peut parfois être très glissante.

Le parcours ne traverse aucun cours d’eau à gué.

Certaines parties sont communes avec les parcours suivants

Liaisons avec d’autres bases

Start typing and press Enter to search

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!